9 des Meilleurs Microphones Dynamiques

Vous cherchez un microphone dynamique pas cher ? Ou bien plutôt haut de gamme ?

Il y en a un, bien sûr, que vous devriez avoir dans votre collection. Un incontournable.

Mais il existe aussi de nombreux modèles, associés à toutes sortes de prix et de qualité… ce qui ne simplifie pas le choix, loin de là ! 🙂

Aussi, pour vous aider dans vos recherches (que ce soit pour votre studio, votre home studio ou même pour la scène), j’ai construit cette liste qui regroupe 9 de mes microphones dynamiques favoris.

Au passage, j’ai profité de cet article pour détailler un peu le fonctionnement des microphones dynamiques et leurs utilisations — mais n’hésitez pas à descendre tout de suite un peu plus bas dans l’article si vous souhaitez passer sans attendre à la liste de recommandations.

Comment fonctionnent les microphones dynamiques ?

Le fonctionnement des microphones dynamiques est basé sur un principe électromagnétique simple, à savoir que si un aimant bouge près d’une bobine, l’interaction des deux génèrera un courant électrique.

Concrètement, dans notre cas et comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous, une membrane est collée sur une bobine, laquelle entoure un aimant. Lorsqu’une onde sonore atteint la membrane, celle-ci entre en vibration ce qui génère le déplacement de la bobine. Par interaction avec le champ magnétique de l’aimant, un courant électrique d’intensité variable est créé.

On parle de « microphone dynamique à bobine mobile ».

Principe de fonctionnement d'un microphone dynamique
modifié d’après une image d’Arne Nordmann (CC BY-SA 3.0)

La tension du courant électrique en sortie est faible (plus faible que celui d’un microphone statique, par exemple).  Aussi, il est courant d’utiliser un transformateur pour augmenter le voltage avant que le signal ne soit envoyé à un préampli micro.

Quand utiliser un microphone dynamique ?

Les avantages

La technologie et les circuits contenus dans les microphones dynamiques sont relativement simples, ce qui implique des coûts de production assez faibles. De fait, par rapport aux microphones statiques à condensateur, leur prix est bien plus bas. Généralement, en-dessous de 500 € — alors qu’un micro statique peut facilement dépasser les 1000 €.

Par ailleurs, ils sont souvent plus solides, ce qui en fait nécessairement de très bons choix pour le live ou bien si vous êtes amené(e) à déplacer de temps en temps votre matériel. Comme ça, moins de chance de casser quoi que ce soit ! 🙂

Enfin, le grand avantage des microphones dynamiques est qu’ils sont « indulgents ». C’est-à-dire que leur sensibilité plus faible mettra moins en évidence les défauts qu’un microphone statique. C’est notamment important pour les enregistrements de voix, dont le son semblera souvent plus lissé sur un micro dynamique que sur un statique.

Cas d’utilisation

En studio, il n’y a bien sûr pas de règle absolue concernant le choix des microphones : c’est un peu au feeling, ou du moins selon les préférences de chacun.

Toutefois, les microphones dynamiques étant capables de supporter des volumes sonores très élevés, ils font parties des microphones standards de studio pour la prise de son d’instruments ayant un haut niveau de sortie. Typiquement :

  • les amplis guitares ;
  • les batteries (grosse caisse, caisse claire…) ;
  • les saxophones, les trompettes…

Par contre, sur les voix, c’est un peu à double tranchant : d’un côté les microphones dynamiques seront plutôt tolérants par rapport aux défauts des chanteurs/chanteuses, mais ils produiront un son moins détaillé. Par contre, si vous enregistrez du rock ou du métal, n’hésitez pas à tester un SM57 ou un SM7B — vous serez surpris du résultat.

Attention au gain nécessaire…

Le Cloudlifter CL-1Un peu comme pour les microphones à ruban, le niveau de sortie des microphones dynamiques n’est pas toujours très élevé. Ils nécessitent donc un préampli avec un gain important.

C’est notamment le cas pour les SM7B et RE20 (et à fortiori SM57) mentionnés plus bas, qui ont besoin d’environ 60 dB de gain pour fonctionner correctement — autrement dit plus que ce qu’on retrouve habituellement sur les interfaces audio d’entrée/milieu de gamme.

Au lieu de pousser vos préamplis à fond, une solution simple est d’utiliser un Cloudlifter. C’est-à-dire, un petit préampli sans réglages mais doté d’un circuit particulièrement performant, qui permet d’ajouter +25 dB à votre signal.

Bien entendu, ce type de matériel ne sera pas nécessaire pour l’ensemble des microphones dynamiques, mais il reste un outil utile qui vous aidera à obtenir un son précis et de qualité !

Voir le prix actuel du CL-1 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

Voilà, vous savez tout des microphones dynamiques — il est maintenant temps de passer à ma sélection 🙂

1. Shure SM57

Le microphone dynamique Shure SM57Marque : Shure

Directivité : Cardioïde

Réponse en fréquences : 40 Hz – 15000 Hz

Une référence absolue des microphones dynamiques — utilisée aussi bien par Bono ou Björk que depuis 1965 par la Maison Blanche.

Peu importe le studio dans lequel vous allez, vous trouverez toujours un des célèbres SM57 de Shure. Et ce n’est pas par hasard : ce micro vraiment bon marché ressort par sa solidité (même si vous en faites un usage intensif) ainsi que par sa capacité à enregistrer avec brio à peu près n’importe quel instrument : amplis de guitare électrique, chant, cuivres, batterie.

Pouvant supporter des niveaux de pression élevés, il s’adapte effectivement à toutes sortes d’utilisations, apportant à chaque fois son caractère reconnaissable marqué par un boost de fréquences vers 6 kHz suivi d’un filtrage progressif des fréquences au-dessus de 10 kHz.

Si vous n’en avez pas encore, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : le SM57 est tout simplement indispensable ! 🙂

A noter : pour un enregistrement de qualité maximale, couplez le SM57 à un préampli ayant un gain important ou à un Cloudlifter (voir juste au-dessus)

► Voir le prix actuel du SM57 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

2. Sennheiser E906

Le microphone dynamique Sennheiser E906Marque : Sennheiser

Directivité : Supercardioïde

Réponse en fréquences : 40 Hz – 18000 Hz

Avec le E906 de Sennheiser, on est sur un micro dynamique moins adaptable que le SM57 mais tout aussi intéressant. Associé à un prix très correct pour sa qualité, il répond bien aux transitoires et aux hauts niveau de volume.

Comme sa forme peut l’indiquer, il est en effet clairement spécialisé dans le repiquage d’amplis de guitare : il suffit de le laisser pendre devant l’ampli en le maintenant avec le câble. Comme le microphone est plutôt léger mais reste très solide, il n’y a absolument aucun risque. Au contraire, le positionnement en sera facilité.

Cependant, bien que ça ne soit pas son utilisation première, il reste complètement utilisable sur d’autres sources sonores tels que les percussions (toms et caisse claire par exemple) ou les cuivres.

► Voir le prix actuel du E906 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

3. Beyerdynamic M201TG

Le microphone dynamique M201TG de BeyerdynamicMarque : Beyerdynamic

Directivité : Hypercardioïde

Réponse en fréquences : 40 Hz – 18000 Hz

Le M201TG de la marque allemande Beyerdynamic est un micro assez classique, très fiable et plutôt sensible. Il se caractérise notamment par un son naturel, lissé, et d’une façon générale bien plus détaillé que ce que produisent la plupart des autres microphones dynamiques.

Parfois écarté à tort au profit d’un SM57, sa petite taille le rend assez pratique à positionner.

Il s’avérera de plus très polyvalent sur les prises de son, puisqu’il peut sans problème être utilisé pour les percussions (on le voit régulièrement sur la caisse claire ou sur la charleston), les cuivres, les amplis de guitare électrique voire même pour les voix.

Un bon microphone dynamique !

► Voir le prix actuel du M201TG sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

4.Beyerdynamic M88TG

Le microphone dynamique M88TG de BeyerdynamicMarque : Beyerdynamic

Directivité : Hypercardioïde

Réponse en fréquences : 40 Hz – 18000 Hz

Le M88 est un célèbre microphone dynamique, introduit sur le marché en 1962. La version TG (Tour Group), qui est celle actuellement commercialisée, diffère principalement de l’ancienne au niveau de la grille désormais plus solide.

Ce micro produit un son avec du corps et répondant très bien aux transitoires, tout en restant naturel et doux.

Polyvalent, on le retrouve régulièrement sur les enregistrements de grosse caisse en raison de son spectre de fréquences marqué par une amplification nette des basses et des aigus (2-15 kHz). D’une façon générale, il sera particulièrement utile pour la prise de son d’instruments pour lesquels la réponse dans les basses est importante.

► Voir le prix actuel du M88TG sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

5. Telefunken M80

Le microphone dynamique M80 de Telefunken

Marque : Telefunken

Directivité : Supercardioïde

Réponse en fréquences : 50 Hz – 18000 Hz

Le Telefunken M80 est conçu pour les voix, qu’il retraduit très bien et avec plus de détails que le ferait un Shure SM57. Ce n’est donc pas le plus polyvalent des microphones dynamiques, mais on l’entend assez régulièrement sur les enregistrements de caisse claire (exemple : 21st Century Breakdown de Green Day).

D’une façon générale, le son est plutôt moderne et a un effet « haut de gamme » rappelant le style de certains microphones statiques. De plus, un pic de présence entre 5 et 10 kHz aidera vos enregistrements à ressortir rapidement dans le mix et les placera en avant de l’image stéréo.

► Voir le prix actuel du M80 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

6. Heil Sound PR 30

Le microphone dynamique PR30 de Heil SoundMarque : Heil Sound

Directivité : Cardioïde

Réponse en fréquences : 40 Hz – 18000 Hz

Le PR30 de Heil Sound est un microphone dynamique professionnel conçu par une marque américaine qui n’est pas nécessairement la plus connue en France ou dans les pays francophones mais qui produit assurément un matériel de haute qualité.

Articulé et chaud, ce microphone se caractérise par une très bonne reproduction des sons émanant d’ampli guitare. Mais il est tout aussi efficace sur l’enregistrement de batterie ou de voix (peut-être grâce à sa capacité à réduire les plosives et la sibilance).

Attention quand même pour le positionnement : même si son look peut nous induire en erreur, la cellule du PR30 est orientée vers l’avant, et non pas vers les côtés du micro. 😉

► Le P30 est disponible en deux couleurs :

7. Shure SM7B

Le microphone dynamique Shure SM7BMarque : Shure

Directivité : Cardioïde

Réponse en fréquences : 50 Hz – 20000 Hz

Le micro de Michael Jackson sur Thriller — mais aussi sur de nombreux autres albums, en particulier de metal sur les voix saturées.

Robuste et ayant un très bon rapport qualité/prix, il est souvent utilisé en radio et en studio, la plupart du temps pour des prises de voix ou de chant mais également de temps en temps pour l’enregistrement d’amplis guitare.

Grâce à sa directivité cardioïde, il rejette bien les sons venant de l’arrière, ce qui simplifie son positionnement. De plus, deux boutons placés à l’arrière du microphone permettent de contrôler (filtre EQ) les graves et les hauts-médiums, pour une flexibilité accrue.

A noter toutefois que le SM7B nécessite au moins 60 dB de gain pour produire un son de bonne qualité, si bien qu’il est souvent nécessaire d’utiliser un Cloudlifter (voir le paragraphe sur le sujet en haut de l’article).

► Voir le prix actuel du SM7B sur : Thomann – WoodbrassAmazon

8. Electro-Voice RE20

Le microphone dynamique RE20 d'Electro-VoiceMarque : Electro-Voice

Directivité : Cardioïde

Réponse en fréquences : 45 Hz – 18000 Hz

Même si son design est à mon goût assez discutable, le RE20 d’Electro-Voice fait partie des microphones dynamiques haut de gamme.

Rejetant très bien le son latéralement, il permet d’effectuer des enregistrements de qualité, avec de la profondeur, grâce à une excellente restitution des fréquences (et notamment des basses) ainsi qu’une coloration hors axe minimale.

Doté d’un filtre coupe-bas intégré et d’un système anti-pop interne, il est tout indiqué pour l’enregistrement de voix, mais aussi d’amplis guitare (notamment, pour le rock et le metal).

Toutefois, il est à noter que le RE20, à l’instar du SM7B au-dessus, nécessite environ 55/60 dB de gain de la part du préampli pour fonctionner correctement.

Sans aucun doute l’un des meilleurs microphones dynamiques !

► Voir le prix actuel du RE20 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

9. Sennheiser MD 441

Marque : Sennheiser

Directivité : Supercardioïde

Réponse en fréquences : 30 Hz – 20000 Hz

Le MD 441 de Sennheiser est un micro dynamique très haut de gamme (sans surprise, vu le prix) doté d’une forme instantanément reconnaissable, un peu rétro, qui est vraiment sympathique.

Très sensible, il restitue les fréquences de façon assez linéaire, avec un son doux et neutre — mais détaillé et dynamique. Les médiums sont clairs et les basses, très bien rendues, restent au besoin ajustables grâce à l’égaliseur à 5 paliers intégré.

Le microphone dynamique MD441 de Sennheiser

Adaptable à de nombreuses situations, le MD 441 excelle sur la caisse claire et les amplis guitare.

Alors certes, c’est l’un des microphones dynamiques les plus chers, mais la qualité est au rendez-vous!

► Voir le prix actuel du MD 441 sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

Pour aller plus loin

Certes, il existe une infinité de modèles de microphones dynamiques. Toutefois, ceux présents dans cette liste sont des valeurs sûres, qui ont fait leurs preuves, et ils devraient vous aider à couvrir l’ensemble des utilisations que vous puissiez imaginer.

Toutefois, n’oubliez pas que dans certains cas, d’autres types de microphones vous aideront à aller plus loin. Pour plus d’infos, rendez-vous sur mon guide détaillé des microphones de studio.

2 thoughts on “9 des Meilleurs Microphones Dynamiques

    • Adrien Auteur ArticleRéponse

      D’accord 🙂 Tu les utilises sur quel type d’ampli / baffle ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :