Table de Mixage : Pourquoi vous n’en avez pas besoin

Quelle table de mixage faut-il acheter pour un home studio ?

La réponse est simple : aucune.

Je vous l’accorde : quand on parle de studio d’enregistrement, on pense souvent aux grandes tables de mixage, avec tous leurs boutons et leurs curseurs. Du coup, pour un home studio, il semble logique de s’orienter vers le même genre de matériel, quoique de taille plus modeste.

D’autre part, il est vrai que pour beaucoup de monde, il est plus agréable d’avoir une console de mixage physique, avec des curseurs que l’on peut bouger et régler.

Peut-être est-ce le cas pour vous – pour moi, ça ne fait aucun doute. 🙂

Cependant, il faut se rendre à l’évidence : pour un home studio, c’est rarement le meilleur choix.

Explications…

Table de Mixage de Studio

La table de mixage, une nécessité ?

Une table de mixage, nous dit Wikipedia, « est un outil permettant de mixer (mélanger) plusieurs sources de musique ou de tout autre signal audio. »

Donc, pas vraiment dédié à l’enregistrement, mais plutôt au mélange des différents instruments et voix.

En effet, la première utilité d’une table de mixage, c’est de pouvoir gérer le volume de chaque piste séparément. Par exemple, vous aller pouvoir monter le volume du microphone de la piste 1, et baisser celui de la piste 2.

Vous pouvez également gérer le panoramique (ou pan) de chaque piste, c’est-à-dire la position du son entre la gauche et la droite.

Utile pour les concerts… mais quel est l’intérêt lorsque vous enregistrez votre musique chez vous ?

Concrètement, aucun.

Le fait est que les logiciels de mixage sont aujourd’hui extrêmement performants. Ils vous permettent d’effectuer tous ces réglages de volume et de pan, et bien plus encore.

Il est donc beaucoup plus astucieux d’enregistrer tous les instruments au même niveau, pour ensuite les mixer directement sur votre ordinateur. Cela permet, notamment, de corriger facilement des erreurs à n’importe quel moment !

Et pour cela, pas besoin d’une table de mixage ! Une interface audio, même toute simple, suffit généralement :

L'interface USB 2i2 de Focusrite
L’interface USB 2i2 de Focusrite

POURQUOI UNE TABLE DE MIXAGE EST UN MAUVAIS CHOIX

Les préamplis

Les préamplis, ce sont les circuits électroniques qui permettent d’ajuster le volume de votre signal audio entrant.

Pour enregistrer des instruments ou des microphones et obtenir un son de qualité, il faut de bons préamplis. Sinon, vous risquez de perdre en définition, d’avoir des problèmes de souffle et autres bruits de fond.

Entre une table de mixage avec carte son intégrée (donc que l’on peut brancher en USB) et une interface audio, vous allez parfois constater des différences de qualité sur ces préamplificateurs.

En effet, la table va contenir plusieurs préamplis, avec un grand nombre d’autres options et composants. A l’opposé, à prix égal, l’interface offrira moins d’options mais avec une qualité accrue.

Les égaliseurs

La plupart du temps, les tables de mixage ont sur chaque piste une série d’égaliseurs, sous la forme de potentiomètres permettant le réglage des basses, des médiums et des aigus.

S’ils sont très pratiques pour gérer de nombreux instruments dans un concert ou lors d’une répétition, ils deviennent absolument inutiles dans un home studio.

Egaliseurs d'une table de mixage

En effet, comme ils n’ont que peu de paramètres, ils ne vous permettront pas de faire des égalisations précises. Donc si vous voulez corriger précisément une fréquence qui résonne dans le son de votre voix ou de votre guitare, ça sera impossible.

Par contre, c’est exactement le type de réglages que vous pourrez faire sans problème à partir de votre logiciel séquenceur avec un plugin d’égalisation. Votre travail sera plus précis, plus facile, et surtout vous pourrez changer d’avis et modifier l’égalisation sans avoir à tout réenregistrer.

Exemple de plugin d'égalisation
Exemple d’un plugin d’égalisation, beaucoup plus précis que l’égaliseur d’une console de mixage

L’interface usb et les convertisseurs

Pour transformer un signal audio en signal numérique compréhensible par l’ordinateur, il faut utiliser ce qu’on appelle un convertisseur analogique-numérique (AD/DA).

Comme pour les préamplis, il est assez important que celui-ci soit de bonne qualité, de façon à retranscrire le son au format digital le plus fidèlement possible.

A nouveau, il est utile de se poser la question de la qualité des composants pour une table de mixage et une interface à prix égal…

D’autre part, si vous choisissez une table de mixage non-USB, vous allez rencontrer d’autres problèmes.

En effet, pour enregistrer vos instruments, vous allez devoir la brancher à une interface audio. Comme vous ajoutez un maillon (somme toute inutile) à la chaîne du signal, vous allez ainsi augmenter les risques de bruit de fond et de perte de qualité. Surtout si l’un des deux matériels est plutôt bas de gamme.

Autant utiliser directement une interface !

Les effets

De plus, les tables de mixages contiennent assez souvent un module d’effets ou la possibilité d’ajouter des effets externes (Send FX). Par exemple, des réverbes ou des delays.

Réglages d'effets d'une table de mixage
Module d’effets internes d’une table Alesis

Toutefois, comme les égaliseurs, il est beaucoup mieux de les ajouter dans votre logiciel, après l’enregistrement. Il existe d’ailleurs plein de plugins de réverbe qui vous donneront entièrement satisfaction.

Ainsi, d’une façon générale, je vous conseille d’enregistrer vos instruments avec le moins d’effets possible. Cela vous laissera plus de flexibilité durant votre mixage.

Ca prend de la place !

Ça, vous l’aviez sans doute remarqué.

Ceci dit, mon article ne serait pas complet si je ne l’avais pas mentionné : une table de mixage, c’est assez gros. Et lourd.

Bien plus qu’une interface audio.

C’est donc un peu moins pratique à transporter et à stocker. Si votre bureau est déjà petit, ça peut vite devenir embarrassant. N’oubliez pas cet aspect de la question.

Et si j’ai besoin de plus d’entrées ?

Il est vrai qu’un grand nombre d’interfaces audio orientées « home studio » n’ont que deux entrées. Si vous souhaitez enregistrer une batterie, vous allez avoir besoin de plus d’entrées pour pouvoir brancher simultanément tous vos microphones.

C’est peut-être pour ça que vous pensiez avoir besoin d’une table de mixage.

Cependant, vous avez deux autres possibilités largement plus adaptées à un contexte de home studio.

La première, c’est tout simplement une interface plus évoluée, comme par exemple la Scarlett 18i20 de Focusrite, qui a 8 entrées avec préamplis :

Interface USB Focusrite 18i20

C’est suffisant (et même trop) pour un grand nombre d’utilisateurs home studios.

Autre option, si vous disposez d’une interface qui le permet, c’est de brancher via un câble ADAT un préampli multi-canaux comme un Octopre, qui agira comme une extension de votre interface :

Préampli multi-canaux Focusrite Octopre mkII

Avec ça, vous ajoutez 8 entrées supplémentaires avec préamplis à votre carte son. Largement assez pour couvrir la plupart des situations que vous rencontrerez.

En résumé

Vous l’aurez compris, une table de mixage est bien souvent inutile dans un home studio.

Certes, il y a toujours des exceptions, mais si vous débutez, c’est juste le meilleur moyen de vous compliquer la vie.

Et puis je dois l’avouer : j’ai fait il y a longtemps l’erreur d’acheter une table de mixage, justement. Et j’aimerais vous éviter de faire la même chose 😉

Du coup, même si elles ont moins d’options, je vous conseille de vous orienter vers les interfaces audio. Elles sont beaucoup plus communes en home studio, et bien plus pratiques à utiliser.

Enfin, n’hésitez pas à poser vos questions dans un commentaire ci-dessous — j’y répondrai au plus vite…

Commentaires (159)

Laisser un commentaire

Rémi Lacroix / Répondre

Bonjour Adrien ! Très bien votre Blog, J’ai presque tout lu mais je n’ai pas vraiment trouver de réponse.
Alors voici :
J’ai un mixeur séquenceur de marque ADM VX-802-FX (près de 20 ans) aucun problème de ce côté. Je me suis procurer quelques années passées un Tascam DP-24 comme home studio et je peaufine mes enregistrement sur PC avec Audacity, encore là tout va assez bien.
Voilà, Je pensais faire de la musique Live à distance (via internet) avec mon frère mais là ça ne fonctionne plus pour cause de latence, évidemment, mon ordi n’est pas jeune, un Lenovo i5 -2400 CPU @ 3.10GHz 3.10 GHz, 16 Gig ram et disque SSd … mais une carte de son via la carte maitresse, bref ! , une piètre carte de son. Ai-je vraiment besoin d’une interface audio avec tout plein d’entrées et sorties et etc. … ? ou simplement une bonne carte de son interne ou externe ?
Merci pour vos conseilles, Bonne journée.

Adrien Administrateur / / Répondre

Bonjour,
Merci pour votre message !
Impossible de dire si une carte son externe résoudrait totalement le problème de latence lorsque vous joue en live. Sur le principe, pas besoin de dizaines d’entrées/sorties – enfin ça dépend de ce que vous souhaitez brancher lorsque vous jouez en live ?
Adrien

Grincoire / Répondre

Je ne suis pas tout à fait d’accord… Cela dépend du home studio. Si tu veux enregistrer en analogique sur bande ou cassette. Une petite table de mix est indispensable pour aller avec le magnéto. Maintenant si tu veux utiliser du multi-pistes à cassette souvent la table de mix est tout simplement intégrer. Si tu optes pour l’informatique. Alors bien sûr il faut mettre un maximum de rond dans une carte son et non pas dans une table de mix qui prendra la poussière. Et pour la carte son il faut bien choisir en fonction de ce qu’on fait. Si tu enregistres avec un ou deux micros max, alors il vaut mieux se payer pour le même prix une bonne carte son plutôt qu’un truc à dix pistes qui ne servira que rarement à son potentiel max. Voilà après il faut faire avec ce qu’on a. Si on te donne une table de mix et que t’as de la place, bah tu peux toujours la stocker et bidouiller des trucs. Il vaut mieux faire avec du gratuit que se ruiner en trucs informatiques qu’on doit changer tous les 3 ans

Adrien Administrateur / / Répondre

Alors non, en fait on est complètement d’accord 🙂
Je pars du principe qu’aujourd’hui on enregistre principalement sur PC. Mais c’est sûr que pour du full analo, la table de mixage prend tout son sens !
Adrien

Hbib haddad / Répondre

Est-ce que pour la diffusion ou les brevets le table de mixage est indispensable?

Adrien Administrateur / / Répondre

Les brevets ?
Pour moi non, pas « indispensable », après je ne suis pas spécialiste de radiodiffusion. Mais s’il n’y a qu’un seul micro à brancher, je pense qu’après la plupart des outils sont logiciels.
Adrien

Geneviève / Répondre

Bonjour Adrien,
J’enregistre via un zoom h2n et sors sur carte SB au format mp3 stéréo, le micro1 orienté vers ampli instrument le micro 2 vers l’ampli piste backing track. le tout récupéré sur mon ordi
Mon besoin:
1) de modifier les volumes des 2 pistes et les amener au o décibel
2) ajouter un commentaire enregistré sur une autre piste de la carte SD.
3) Effacer les tops de départ du backing track.
Je n’ai pas besoin d’effets supplémentaires ni d’ajouter d’autres instruments, NON aux usines à gaz!! connaissez-vous un logiciel simple ou autre méthode pour ces 3 besoins de base? Merci d’avance .Geneviève.

Jay / Répondre

Et oui, vous avez raison !
Ça fait des années que j’utilise la table de mixage mais au final en studio je n’ai besoin que d’un micro et une guitare que je n’utilise même pas simultanément.
Au placard la table de mixage, ça va faire de la place et moins de poussière à nettoyer

sanchez / Répondre

Bjr je vais acheter une interface studio comme vous le dites pourquoi pas mais comme je suis débutant je ne comprend pas si on veut enregistre cs chansons prises sur un syntétiseur avec des accompagnements comment fait t’on alors pour les mettres sur un cdpour les graver je suis novice j’ai déjàacheter un sintétiseur un pied de micro un casque un ampi?

Olivier / Répondre

Bonjour Adrien,
Je tombe sur ton site parce que je fais une recherche pile sur ce sujet, merci !
Je passe mon Home studio en version 2, en me posant la question de savoir si je peux virer ma table de mix…

Ma situation :
Ma table de mix (16 voies, vieillissante et pas de bonne qualité) ne me sert que de mélangeur, pas du tout pour mixer quoi que ce soit…
Ca me permet d’envoyer dans mes enceintes sans avoir à câbler/décâbler sans cesse des sources comme :
Piano numérique (stéréo)
Préamp guitare (stéréo)
Ordi (stéréo)
Platine CD (stéréo)
Etc…

Quand je veux enregistrer, je rentre directement dans mon interface audio UAD Apollo Twin (2 entrées).

Ma table de mix et mon interface audio rentrent dans le Presonus Monitor Station v2 pour aller dans mes enceintes de monitoring.

Comment faire pour me passer de cette table de mix sans avoir à câbler/décâbler sans arrêt pour pouvoir :

– Jouer (piano numérique, préamp guitare électrique) sans avoir à allumer l’ordi par exemple, mais aussi écouter CD, ordi ?
– Enregistrer (guitare électrique + acoustique et voix, voire autres instruments acoustiques) ?
(Le jour où je veux enregistrer une batterie, je sais que j’ai la possibilité d’opter pour un préamp avec 8 entrées en ADAT sur l’Apollo Twin)

Est-ce qu’une autre interface audio, 8 entrées (qui puisse fonctionner sans l’ordi) pourrait faire l’affaire comme mélangeur uniquement ?

En sachant que pour :
– Enregistrer la guitare électrique je passerais par le line6 Helix (qui fait interface audio)
– Enregistrer une voix ou une guitare acoustique je passerais par l’Apollo Twin

Est-ce que c’est cohérent comme dispositif ?
Est-ce que c’est jouable sans conflit avec ces 3 interfaces audio (Helix, Apolle + autre) ?

Je suis un peu perdu pour câbler tout ça de la meilleure façon qui soit…
Si je repars sur une table de mix en tant que mélangeur, je pense opter pour la Soundcraft EPM12, mais si je peux gagner de la place, je prends !

Merci pour le retour !

Adrien Administrateur / / Répondre

Bonjour,
Merci pour ton message 🙂
Je ne pense pas que ça soit possible dans la mesure où tu as besoin de pouvoir jouer sans allumer l’ordi – hors sauf erreur de ma part la Apollo Twin ne fonctionne pas en standalone ?
Adrien

Olivier / Répondre

Merci pour ta réponse.
L’Apollo Twin n’a que deux entrées de toutes façons, donc injouable pour moi, et une interface audio 8 entrées en standalone coûterait beaucoup plus cher que l’EPM12…
J’ai une autre solution, c’est de partir sur le Behringer RX1602 V2 qui ferait office de mélangeur.
C’est un rack 1U donc je gagnerais beaucoup de place, ça peut être un compromis ?!?
En revanche, il n’y a pas de gain d’entrée comme sur une table donc je ne sais pas si ça fonctionnerait bien avec ce que je peux y mettre (ordi, piano, préamp guitare, etc.), appareils avec des niveaux de sortie différents… ?

Est-ce que tu as un avis là-dessus STP ?

Le RX1602 est visiblement un appareil de premix, pour plusieurs synthés par exemple avant d’attaquer une table…

Adrien Administrateur / / Répondre

Oui, le RX1602 ne fonctionne je crois qu’avec des signaux de niveau ligne… :/ Impossible de brancher une guitare dessus.

Olivier /

En fait, mon preamp guitare sort en niveau ligne (+10 / +4).
Je compte brancher deux ordis Mac dessus, et mon piano numérique Roland RD-800.
Logiquement tout est de niveau ligne…
Si je branche un micro ce sera pour enregistrer, et là je rentrerai directement dans l’interface audio.

Le Roy / Répondre

Bonjour,

Il est un cas où une petite console du genre Souncraft Compact 4 (malheureusement plus fabriquée !) peut rendre de grands services en home-studio sur interface d’entrée de gamme : ça permet de contrôler ses volumes de moniteur, de rajouter 2 contrôles casques indépendants, d’offrir un DI Hi-Z et des entrées phono, éventuellement 2 préamps XLR « de secours » en cas de besoin et d’entrées lignes mono/stéréo pour connecter un clavier ou un expander dektop analo……et le tout dans un petit format. Ces consoles se trouvent facilement d’occase à des prix très bas (même la version 10 entrées). Attention à l’état des potentiomètres dans ce cas !

Adrien Administrateur / / Répondre

Oui, c’est vrai que l’article est un peu « tranché » mais il y a des situations où c’est utile, je suis d’accord. Merci pour ce retour d’expérience !

Julien / Répondre

Bonjour, j’ai besoin de vos lumières pour choisir ma table de mix analo (si vous le voulez bien hein 🙂
Je suis home studiste, plutôt orienté live mais j’aimerais quand même enregistrer mes perf 🙂
Je précise que je ne branche que des synthé (donc entrée line) et pas de micro
Je possède une UA appolo twin duo et un mac en dehors de mon studio live.
Je voudrais quand même enregistrer en multi piste mais je souhaite rester full analo (plutôt haut de gamme) avec des contraintes bien particulière.
Je cherche donc ma table de mix full analo avec ThE SON sans compromis, avec des sorties dsub 25 tascam (rare) ou la relié à ma carte son en adat (donc 8 piste MAIS stéréo – donc déjà c’est possible de router les input analo de ma table analo en les regroupant pour ne rentrer que 4 stereo dans l’adat ? Je sais pas )
Alors au niveau de cette table j’ai quelque contrainte de diva 🙂
1 – d’abord the son
2 – entrée xlr stéréo ou jack trs stéréo obligatoire (5 stéréo et 5 mono minimum 4 stéréo et 2 mono)
3 – 2 sortie xlr obligatoire (dont 1 afl)
4 – 2 aux send/return par tranche stéréo (1 possible mais c’est moins bien )
5 – sortie rec
6 – gestion du gain
7 – gestion des pan par tranche
8 – mute par tranche (solo est un plus)
9 – fader commandé par vca (pas trop smooth mais trop dur non plus)
10 – cross fader pas obligatoire
11 – vu metre analo est un plus
11,5 – bien construit et fait pour durer, et pas 8 metre de long 😉
12 – tada !! Et pour sortir de la table et rentré dans l’appolo qu’est ce que je fais pour garder la qualité du son ? J’imagine que je peux pas garder l’appolo en convertisseur puisqu’il en faut un par voix ? Ou alors existe il un device que je ne connais pas qui permet des récupérers les 8 tracks analo de la table et balancer du adat dans la carte appolo twin en utilisant son convertisseur et en gardant les 8 piste séparés dans ableton ?

Pour l’instant j’ai recoupé les info et je me dirige sur une table de mix dj et j’ai sélectionné par ordre de préférence :
– Model 1 de playdifferently (mais beaucoup trop cher pour un son peut etre pas au top)
– freevox djclub 10
– amix desk 55
– amix rmc 85
– ecler sclat 200 vs
Si jamais tu en as testé (car j’ai conscience que la demande est un peu velu) je suis preneur car je ne connais pas trop ces tables (jamais écoutée)

Autre solution moins cher mais moins live aussi (parce que je ne veux pas allumer mon ordi quand je joue) , j’ai une roland mx-1 qui peut servir de contrôleur à ableton et du coup avec une carte adat je peux avoir 4 pistes stéréo, mais qu’est ce qu’il faut prendre comme adat compatible avec l’appolo ? En sachant que je veux pas tout débrancher à chaque enregistrement.

Merci si tu as la réponse à mon problème existentielle 🙂
Bisous, chouquette et coeur avec les doigts

Adrien Administrateur / / Répondre

Bonjour,
Désolé, je ne connais pas assez tout ce qui est table de mix DJ, qui n’est pas du matériel que j’utilise. Difficile de vraiment aider du coup :/
Adrien

Alexandre Zanotti / Répondre

J’ai opté pour une petite console Allen & Heath zedi 10. Il est vrai que j’ai été surpris du manque de puissance et de clarté des preamplis. Je pense que l’acquisition d’une interface audio est incontournable. Cependant, cette console m’a bien dépanné et j’ai pu quand même enregistrer diverses choses. La table m’est également très utile pour centraliser tous mes appareils audios dont l’ordinateur branché en usb. Ainsi faire un bon mix dans mon casque.
Maintenant, quelqu’un pourrait me dire quels sont les paramètres qui définissent la puissance des preamplis de l’interface; intégrée dans la console ou en externe ?
Musicalement,
Alex

Johann / Répondre

Pour ma part j’utilise une table numérique (midas mr18) qui combine l’avantage de la table et la simplicité de la chaîne audio avec de bon préamplis !

Eric / Répondre

je vais opter pour une table de mixage Yamaha AG03, car je souhaite avoir une entrée aux pour jouer de la guitare et chanter sur des backing tracks youtube, le tout en une seule prise. mais je préfèrerais une carte, est ce qu’une carte son accepte un smartphone par exemple en entrée auxiliaire jack3.5? merci

Adrien Administrateur / / Répondre

Il faudrait sans doute brancher le smartphone via un adaptateur jack stéréo 3.5 <=> double jack mono 6.35
Adrien

andré / Répondre

Salut !

Je comprends dans le cas d’enregistrement piste par piste on va dire,
Mais j’ai une config avec une 909 (pas mal de sortie) et en plus j’ai 4 autres entrées entre micro et instrument.

Est ce que avec une bonne console numérique (soundcraft, midas ou même x32 ?) ça ne serait pas plus simple ,avec l’ordi qui enregistre, pour gérer toutes ces pistes en mixages et enregistrement, enregistrement en Live donc et retravaillés chaque piste plus tard.

Ce n’était pas du home studio mais un collègue sondier pratique ça pour un enregistrement live du groupe type rock et permet d’ajouter des ambiances en plus.

Appliqué au home studio avec des machines analo et des prises micro serait il intéressant même monétairement de prendre une bonne numérique (ou analo avec convertisseur) plutôt qu’une carte son que je suppose très onéreuse pour autant d’entré ?

Merci.

Adrien Administrateur / / Répondre

Si le budget est une contrainte, probablement oui.
Après une petite interface type Audient avec un Behringer ADA8200 peut aussi être une option.

blanchet / Répondre

la question est comment mettre un effet sur un enregistrement en direct
je possede 2 yamaha hs 5 comme enceintes monitor 1carte son m-audio duo 1 micro shure sm58 1 effet behringer FX2000 1 table BEHRINGER XENYX 1204 USB
comment brancher tout cela car je chante en direct et voudrais avoir de la reverbe sur ma voix
j’enregistre tout cela sur un lecteur enregistreur mini disc

Adrien Administrateur / / Répondre

Bonjour,
J’éviterais d’enregistrer avec déjà une réverbe sur la voix — c’est plutôt une mauvaise pratique. Ceci dit, si effectivement l’enregistrement final est sur un lecteur mini disc et qu’il n’y a pas de mixage en dehors de la table de mixage, pas le choix effectivement 🙂
Il faudrait vérifier dans le manuel de la table pour être bien sûr, mais à première vue sur les connectiques vous pouvez brancher :

  • le micro sur une tranche de la table
  • le FX2000 sur les AUX SEND et LINE IN de la table (ou AUX SEND ET STEREO RETURN)

Adrien

Laissez un commentaire

Nous respectons votre vie privée : votre adresse mail ne sera pas publiée.