Adam A7X : Le Test Complet – Enceintes de Monitoring Actives

9.8/ 10

Qualité sonore - 9.5

Fonctionnalités / Fabrication - 10

Rapport Qualité/Prix - 10

Voir le prix sur
Thomann - Woodbrass - Amazon

POUR
La précision et les détails du son, l'équilibre général, la bonne tenue dans les basses

CONTRE
Pas de mode veille automatique

Adam Audio n’est plus à présenter : la marque allemande fait en effet partie des fabricants les plus connus d’enceintes de monitoring de studio.

Fondée en 1999, elle est notamment célèbre pour avoir développé la technologie de tweeter à ruban ART (Accelerating Ribbon Technology), basée sur le concept du transformateur AMT de l’ingénieur allemand Oskar Heil.

Mais aussi pour ses A7X, héritières des Adam A7, qui se positionnent parmi le sérieux milieu de gamme dans la catégorie des enceintes de monitoring de proximité — voire haut de gamme, sans doute, à l’échelle de home studios.

Les A7X sont utilisées dans un certain nombre de studios et de home studios à travers le monde… et notamment dans le mien, puisque ce sont les enceintes que j’utilise la plupart du temps.

Voici donc, sous la forme d’un test détaillé, mon avis sur ces enceintes A7X.

Nota Bene : Le modèle en photo dans cet article correspond à l’édition limitée en finition « Cerisier » des A7X. Mis à part la couleur, il n’y a aucune différence avec le modèle noir standard.

Les enceintes de monitoring Adam A7X

Qualité de fabrication allemande

Cela fait presque cliché comme titre de paragraphe, mais la qualité de fabrication des Adam A7X est vraiment très bonne.

Tout est bien vissé, bien usiné, bien monté : dès la sortie de l’emballage, on sent la qualité et le sérieux de la production.

La finition Cerisier est très belle, avec une couleur tirant sur les rouges ; et pour avoir eu également l’occasion de voir (et entendre) les modèles classiques, leur finition noire satinée fait également très pro.

Rien à redire, donc, sur l’aspect visuel.

En termes de technologie, on retrouve en façade le fameux tweeter à ruban X-Art, qui s’il est assez large reste protégé par une grille frontale. Sur son site, Adam Audio nous explique le principe de fonctionnement de ce tweeter :

  • un signal audio est transmis à un diaphragme plissé (le ruban, donc) par le biais d’un ampli classe A/B de 50 watts ;
  • celui-ci se compresse ou s’expanse en fonction du signal ;
  • en conséquence, des vibrations sont transmises à l’air – un peu comme le soufflet d’un accordéon.

En-dessous du tweeter, le boomer de 7 pouces, fabriqué en un mélange de Carbon, Rohacell et de fibres de verre.

Opérant entre 42 Hz et 2,5 kHz, il est piloté par un amplificateur Classe D dédié de 100 watts.

Encore en-dessous, entre les deux évents frontaux, on retrouve un réglage de gain de l’enceinte ainsi que le bouton d’allumage associé à un petit témoin de couleur verte.

(A noter au passage : malheureusement, les A7X ne possèdent pas de mode de veille automatique, comme ce que l’on peut retrouver sur d’autres modèles de la même gamme de prix. Je trouve ça plutôt dommage, car c’est plutôt très utile en termes d’économie d’énergie.)

Connectique au dos des enceintes Adam A7X
La connectique et les réglages à l’arrière des Adam A7X

Au dos de la bête, on retrouve à peu près tout ce que l’on pourrait s’attendre à avoir sur de bonnes enceintes de monitoring :

  • la connectique d’entrée : XLR symétrique et RCA asymétrique
  • mais aussi de petits potentiomètres de réglage crantés qui, couplés à un bon traitement acoustique de votre pièce, vous permettront d’optimiser la réponse des enceintes :
    • niveau du tweeter (+/- 4 dB)
    • contrôle des basses sous la forme d’un filtre Low-Shelf (+/- 6dB)
    • contrôle des aigus sous la forme d’un filtre High-Shelf (+/- 6dB)

Autrement dit, sur les A7X, toute la technologie est là pour satisfaire au mieux une utilisation studio / home studio.

Une écoute ultra-analytique

La technique mise à part, parlons maintenant du son.

Pour faire simple en un mot, le son des Adam A7X est impressionnant.

D’une façon générale, il est extrêmement clair et restitue très bien l’image stéréo. On a une sensation de 3D très marquée, permettant le positionnement précis des instruments dans l’espace stéréo lors du mixage.

Dans les basses, le A7X délivre un son précis et net, avec une densité bien mesurée qui semble à chaque instant naturelle. On est très, très loin des basses exagérées de certaines enceintes de monitoring entrée de gamme.

Pour un home studio situé dans une pièce de taille normale, vous n’aurez pas besoin de subwoofer — sauf éventuellement si vous mixez du hip hop ou de la musique électronique où la partie inférieure des basses serait très importante. Pour de la pop ou du rock, je trouve que les enceintes suffisent à obtenir d’excellents résultats.

Le tweeter à ruban des Adam A7X
Le tweeter à ruban des enceintes de monitoring Adam A7X

Dans les aigus, le tweeter à ruban propose un son de très grande qualité et ultra-analytique. Les transitoires ressortent de façon précise, sans aucune distorsion.

Et il est bien même aisé, avec ces enceintes, de faire la distinction entre une piste instrument et la réverbération placée derrière, même dans un mix très dense.

En d’autres termes, les A7X vous apportent toutes les informations dont vous avez besoin pour faire un mix. Presque trop, parfois ! Mais personnellement, je préfère ça à un manque de détails…

Enfin, et c’est un point positif : je n’ai à aucun moment trouvé les A7X fatigantes — malgré la « réputation » des tweeters à ruban de fatiguer plus rapidement les oreilles que leurs confrères à dôme.

En conclusion

Au final, si vous êtes à la recherche d’enceintes de monitoring de qualité pour que vos mixages gagnent en précision, je n’ai aucun doute sur le fait que les A7X pourront vous convenir.

Leur côté super-analytique en gênera peut-être certains — du moins, ça sera peut-être choquant au début si vous venez d’enceintes moins précises — mais la précision du son et sa fidélité, aussi bien dans les basses que dans les médiums ou les aigus, resteront impressionnants.

Autrement dit : je ne pense pas changer d’enceintes avant (très) longtemps pour mon home studio ! 😉

► Comparez le prix des Adam A7X sur : Thomann – Woodbrass – Amazon

Laisser un commentaire