Comment Egaliser une Grosse Caisse (Kick) ? | Projet Home Studio

Comment Egaliser une Grosse Caisse (Kick) ?

L’égalisation de la grosse caisse (ou d’un kick de boîte à rythmes) est une étape plus complexe qu’elle en a l’air, et de mauvais réglages peuvent très vite déstabiliser un mix.

En effet, c’est un instrument qui possède une gamme de fréquences extrêmement large, globalement localisée entre 50 et 10000 Hz. Du coup, il peut être assez difficile d’identifier quelles parties du son doivent être mises en valeur ou être retirées.

Toutefois, avec les explications de cet article, vous serez prêt(e) à ajuster sans hésitation les réglages de votre égaliseur pour toutes vos pistes de grosse caisse ! 🙂

Une note tout de même : n’oubliez pas que si quelque chose sonne bien dans un mix, il n’est pas nécessaire d’y toucher. Du coup, je vous conseille d’utiliser cet article avant tout comme une base d’astuces. Par exemple, les kicks de Roland TR-808 sonnent déjà très bien tous seuls : ne vous sentez pas obligé(e) d’y appliquer une égalisation complexe.

Une grosse caisse à égaliser
D’après une photographie de Dave Kobrehel d’une 20″ Yamaha Bassdrum Club Custom (CC BY 2.0)

Egalisation soustractive d’une grosse caisse

Débutons par les bandes de fréquences qui sont généralement à couper lors de l’égalisation.

Grondement de 0 à 50 Hz

La première chose à faire lorsque vous commencez à travailler sur une piste de grosse caisse, c’est de couper les sub-basses inutiles.

Concrètement, il s’agit d’un grondement sourd qui, si vous le laissez, va nuire à la clarté et à la cohésion des basses de votre mix.

Pour éviter cette situation, placez un filtre passe-haut à votre goût entre 30 et 50 Hz en faisant bien attention à ne pas perdre l’énergie de percussion du kick : il s’agit juste d’un petit nettoyage.

200 – 700 Hz : le cœur des problèmes

Vous allez probablement rencontrer une majorité de problèmes sur la bande de fréquences allant d’environ 200 à 700 Hz. A nouveau, il vous faudra couper un peu avec votre EQ.

Boîte en Carton
Vous ne voulez surtout pas que votre grosse caisse sonne comme ça, hein ?

Le premier soucis a souvent lieu aux alentours de 200-300 Hz, voire parfois un peu en-dessous de 200 Hz. Il s’agit d’un effet de résonance qui va rendre le son de votre grosse caisse moins précis.

C’est également une bande de fréquences où votre basse (guitare ou synthé) s’exprimera pleinement. Aussi, assurez-vous que cette zone est bien sous contrôle avec si nécessaire une égalisation en cloche (peak eq).

Le deuxième problème, lui, est ce qu’on appelle la boxiness en anglais. Un peu comme lors de l’égalisation d’une caisse claire, il peut y avoir un son de “boîte en carton”, qui se retrouve en général entre 300 et 700 Hz.

Voici un exemple audio de ce problème (que j’ai isolé avec un filtre passe-bande) :

En gros, si vous avez l’impression que votre grosse caisse est en carton, concentrez-vous sur cet intervalle de fréquences et atténuez celles qui gênent !

Les hautes fréquences > 10 kHz

Si vous utilisez des samples ou bien un kick synthétisé, vous n’aurez peut-être pas besoin de toucher aux fréquences après 10 kHz.

Cependant, si vous avez enregistré tout le kit de batterie en même temps, le microphone dédié à la grosse caisse a sans doute capté le son des autres instruments. En particulier, des cymbales.

Comme les fréquences au-dessus de 10 kHz ne sont généralement pas importantes, vous pouvez choisir de les couper avec un filtre high-shelf, voire même à la limite un filtre passe-bas.

ProfesseurEQ, le jeu pour s'entraîner à reconnaître les fréquences

Egalisation additive d’une grosse caisse

Une fois que vous avez éliminé toutes les fréquences problématiques, vous pouvez vous atteler à booster, si nécessaire, les fréquences caractéristiques de la grosse caisse. Autrement dit, celles qui sonnent bien.

Le punch : 60-120 Hz

Réponse en Fréquences du microphone Shure Beta 52
Courbe de réponse en fréquences du microphone de grosse caisse Beta 52 (avec l’aimable autorisation de Shure France)

C’est sur cet intervalle de fréquences que se situe tout le punch et une grande partie de l’énergie du kick. C’est le coup sourd qui rythme le morceau.

Si l’enregistrement est de bonne qualité, vous n’aurez peut-être même pas besoin d’y toucher. En effet, les microphones spécialisés pour les grosses caisses sont souvent très adaptés à restituer ce punch.

Mais si vous trouvez que votre son manque un peu de basses, repérez la fréquence la plus efficace et boostez-la de quelques décibels.

Le claquement : 1-4 kHz

C’est vrai, quand on pense à une grosse caisse, on imagine surtout les basses puissantes.

Cependant, il ne faut pas oublier le claquement de la batte sur la peau de l’instrument ! C’est elle qui va vous aider à faire ressortir de façon marquée les différents coups.

Je pense notamment au métal extrême, où les coups sont très rapides : c’est alors le son de la batte qui est le plus souvent mis en valeur.

N’hésitez donc pas à booster un peu la bande de fréquences allant de 1 à 4 kHz pour plus de claquement.

Exemple de réglages d’EQ

Histoire d’illustrer toute cette théorie avec un peu de pratique, j’ai souhaité vous proposer un exemple audio de réglages d’égalisation appliqués à un kick de batterie.

Je suis parti d’un sample de grosse caisse créé par Surfira que j’ai mis en boucle. Voici le son sans aucun effet appliqué :

J’ai ensuite effectué une égalisation relativement marquée. A titre de référence, je vous mets un screenshot des réglages que j’ai effectués :

Exemple d'égalisation de Grosse Caisse

Et donc voici le résultat, après égalisation :

Après traitement, le nouveau kick est maintenant plus puissant et un peu plus claquant. Il a aussi une énergie un peu plus concentrée, grâce à l’égalisation soustractive vers 200-500 Hz.

Pour aller plus loin…

Voilà ! Vous avez maintenant toutes les informations pour égaliser vos kicks.

Pour un peu plus de variations, n’hésitez pas à jeter un œil à cette liste de plugins d’EQ gratuits, de façon à obtenir différentes couleurs et sonorités lors du mixage (BootEQ est très bien par exemple).

Commentaires (14)

Laisser un commentaire

Hubert / Répondre

Bonjour Adrien, juste une petite typo dans cet article:
50 et 10000 kHz

il faut lire:
50 et 10000 Hz

Bon, c’est pas choquant, on aura corrigé en lisant 😉
Merci
Hub

Jérémie / Répondre

Bonjour,

Merci pour ces explications !

J’ai un défi qui rejoint un peu ce sujet : isoler la grosse caisse dans un titre (Security, d’Otis Redding). En effet, j’essaie d’en écrire la partition ; avec succès pour l’ensemble des éléments, sauf la grosse caisse dans les passages où la basse joue de façon soutenue (c’est à dire une bonne partie des couplets).

Du coup, j’essaie de régler l’égaliseur pour isoler la fréquence la plus caractéristique de la grosse caisse.

Auriez-vous un conseil pour ce faire ?

Merci 🙂
Jérémie

Adrien Administrateur / / Répondre

Bonjour,
Une idée : repérer plutôt les fréquences aiguës de la grosse caisse. J’ai écouté vite fait ceci dit, et effectivement ça n’est pas facile…
Adrien

Jérémie / Répondre

Merci Adrien !
C’est super sympa d’avoir écouté.
Entretemps, j’ai essayé le réglages Low cut de Garage band, et j’avoue que c’est pas mal. Je le pousse à fond sur certaines chansons, ça m’aide à isoler la grosse caisse de l’ensemble des basses.
Bonne journée, bon début de semaine !
Jérémie

Adrien Administrateur / / Répondre

Merci – bon courage pour la transcription 🙂

Diallo Mamadou Banga /

J’adore bien la technique et je rêve être formé par vous

ThinkTwice1980 / Répondre

Merci pour cette article.
En corrélation, et je ne crois pas avoir vu sur le site, un article similaire sur l’EQ sur la basse serait bienvenu.

Bonne continuation.

Adrien Administrateur / / Répondre

Je prends note, effectivement à date il n’y en a pas 🙂 !

bourdon / Répondre

bonjour,
Est ce que de percer la peau pour l’entrée du micro peut améliorer voir enlever le son notamment larsen quand on pousse un peu le volume
merci pour votre réponse

Dériger / Répondre

Salut a toi, j’ai bien aimé essayé de comprendre tout vos notions au sujet d’amiliore le son du bass drum avec les effets d’ajustement mais moi je cherche plus à savoir comment ajuster mon bass drum a la base c’est-à-dire les peaux avant et arrière. Pouvez-vous m’éclairer pour ça ? Si oui je serais en mesure de m’amuser plus quand je pratique seul sans mon ordi et mes micro.

Laissez un commentaire

Nous respectons votre vie privée : votre adresse mail ne sera pas publiée.