Commentaires (6)

Laisser un commentaire

pierre vigneron / Répondre

Merci Adrien ! Je pensais au début que tu allais parler de restreindre la stéréo des basses fréquences ou de la compression sidechain de la reverbe par la voix dry. Peux-tu nous donner des alternatives à la Abbey Road Chamber reverbe ?

Adrien Administrateur / / Répondre

Merci pour ton commentaire 🙂 !
Comme alternatives, Capitol Chambers chez UAD, GoldPlate chez Kush Audio, Vahalla Vintage chez ValhallaDSP
Adrien

pierre vigneron / Répondre

Je rajoute une ligne juste pour te suggérer de nous laisser la possibilité (si ce n’est pas trop compliqué bien sûr) de modifier nos commentaires car là, par exemple, j’ai remarqué des fautes d’orthographe dans mon post 🙁 aha

Adrien Administrateur / / Répondre

Il faut que je regarde, ça ne me semble pas très simple à mettre en place (sans que quelqu’un ait un compte, quoi). Du coup je me suis permis d’éditer ton message 🙂
Adrien

pierre vigneron / Répondre

Merci Adrien (non pas que je soit particulièrement à cheval sur l’orthographe hein !) C’est quand même drôle quand on pense que des vst émulent non pas uniquement du matériel hardware mais plutôt un fonctionnement qu’on qualifierait aujourd’hui d' »artisanal ». Et d’ailleurs on ne recommande pas de faire des prises voix dans une salle carrelée ^^ Ca me fait penser à mon petit dressing dans lequel j’ai déjà fait enregistrer des chanteurs : oui ça fait pas pro du tout de chanter devant des chemises et des tee-shirt mais au final si le son est top c’est ce qui compte ! Ou encore le fait que des vst cherchent à reproduire le grain analogique et toutes ces petites choses qui, au fond, sont des imperfections. Tout ça nous rappel que la musique est avant tout un art, avec de vrais professionnels bien sûr, mais quand même pas mal soumis à la subjectivité.

Adrien Administrateur / / Répondre

Alors je suis d’accord au global mais pas sur les pièces carrelées : certains studios ont depuis longtemps une pièce dédiée à la réverbe (exemple 1, exemple 2 chez Kerwax en Bretagne).
Par contre, ça n’empêche pas que la prise de son en général est effectuée dans un contexte acoustique favorable, auquel on vient rajouter plus ou moins subtilement une réverbe. Ca diffère, en sorte, de l’enregistrement direct dans la pièce carrelée. 🙂

Laissez un commentaire

Nous respectons votre vie privée : votre adresse mail ne sera pas publiée.