TrainYourEars EQ Edition 2 : Développez Votre Oreille Musicale (le Test Complet)

9.3/ 10

Qualité sonore - 9

Fonctionnalités / Interface - 9

Rapport Qualité/Prix - 10

Acheter

POUR
La facilité d'utilisation, les exercices complètement paramétrables, la traduction en français

CONTRE
La fenêtre non redimensionnable

A plusieurs occasions, certains d’entre vous, lecteurs, m’avez demandé de vous recommander un logiciel pour entraîner votre oreille musicale.

Typiquement, dans le but d’apprendre à mieux reconnaître les fréquences et donc d’être capable de mieux égaliser vos pistes lors du mixage.

La plupart du temps, j’ai parlé de TrainYourEars EQ Edition, sans toutefois pouvoir vous montrer un article sur le sujet.

Aussi, pour combler ce manque, j’ai décidé de rédiger un test complet de ce logiciel très intéressant conçu en Espagne. 🙂

Le concept de Train Your Ears

TrainYourEars EQ Edition est un logiciel disponible aussi bien pour Windows que pour Mac, et structuré selon un concept simple :

  1. Vous choisissez un son ;
  2. Vous choisissez un type d’exercice ;
  3. Vous vous entraînez.

Le concept de TrainYourEars

Premier point sympathique, plusieurs options sont disponibles pour le son : vous pouvez aussi bien utiliser les morceaux de votre choix (wav, aif, mp3, ogg ou m4a), sélectionner un générateur de bruit (blanc ou rose) ou encore router le signal d’une source externe vers l’application (iPhone, radio…).

Ce son que vous allez choisir, c’est celui que vous allez entendre durant vos exercices.

Il convient donc de choisir un morceau suffisamment équilibré en termes de fréquences, sans quoi les exercices seraient bien sûr biaisés.

Une fois votre choix fait, vous pouvez régler un certain nombre d’options mais surtout sélectionner l’exercice que vous voulez faire (vous avez d’ailleurs la possibilité de créer vous-même vos propres exercices : on en reparlera plus loin).

Il ne vous reste alors plus qu’à lancer l’exo et commencer à vous entraîner.

Ce qui est appréciable, c’est qu’en plus de son interface au design moderne (mais malheureusement non redimensionnable), TrainYourEars s’avère particulièrement intuitif à utiliser. En quelques secondes après l’avoir installé, vous pouvez commencer vos premiers exercices.

Et qui plus est, plusieurs langues sont disponibles, dont le français… ce qui n’est pas négligeable ! 🙂

Des exercices pour entraîner votre oreille musicale

Dans l’onglet « Exercices » du logiciel, de nombreux types d’exercices sont disponibles. A chaque fois, un score moyen sur vos X dernières tentatives est affiché, ce qui permet de suivre sa progression.

Certes, l’objectif est d’arriver à 100%. Toutefois, il aurait pu être intéressant d’avoir une vision plus « graphique » de l’évolution des scores, pour pouvoir vraiment piloter son avancée au fur et à mesure des jours / semaines.

La liste d'exercices de TrainYourEars EQ Edition

Les exercices par eux-mêmes se déroulent de façon très simple — et je dirais même presque amusante dans le sens où ils vous motivent à continuer plutôt qu’à abandonner au premier échec.

Concrètement, dès que vous lancez un exo, une égalisation est appliquée au son. Il peut s’agir d’un filtre en cloche, d’un filtre passe-haut, passe-bas…

Plusieurs bandes de fréquences vous sont proposées, et vous devez identifier celle qui a été modifiée et selon quels paramètres (gain, facteur Q…).

Suivant la difficulté de l’exercice, il peut n’y avoir qu’une seule égalisation à trouver, mais dans d’autres cas plusieurs bandes peuvent être concernées.

Deux modes sont disponibles : « Corriger » ou « Deviner » :

  • en mode « Deviner », vous pouvez alterner entre le signal original et le signal égalisé
  • en mode « Corriger », il convient de reconstituer la piste d’origine en appliquant une égalisation inverse à celle générée automatiquement par l’exercice.

Autant dire qu’il y a différentes façon de s’amuser — ou plutôt s’entraîner, car TrainYourEars est avant tout un logiciel très sérieux.

Exemple d'exercice sur TrainYourEars EQ Edition
Un exemple de deux exercices, avec la possibilité d’écouter les différences entre sa propre réponse et la bonne réponse une fois l’exercice terminé

Ce que j’apprécie particulièrement dans TrainYourEars EQ Edition, c’est la possibilité d’ajouter de nouveaux exercices et de les éditer comme bon vous semble.

En effet, pour chaque exercice, vous pouvez choisir :

  • les bandes de fréquences sur lesquelles les égalisations seront appliquées (on peut descendre jusqu’à 1/3 d’octave, ce qui est vraiment très précis)
  • le gain des égalisations (de -18 à + 18 dB)
  • le facteur Q
  • les types de filtres appliqués (en cloche, low cut, high cut, low-shelf et high-shelf).

…ce qui peut nécessairement amener à des exercices très complexes ! Surtout qu’il est possible d’ajouter des distractions telles qu’un silence, un son ou une voix lorsque vous essayez de comparer une piste sans effet avec une piste égalisée.

Mais en même temps, si vous débutez vraiment en musique ou en mixage, cela veut dire que vous pouvez bien sûr concevoir des exercices vraiment basiques pour commencer tout doucement à essayer de reconnaître certaines fréquences.

Si vous manquez d’idées, vous pourrez même télécharger des packs d’exercices depuis le site web officiel.

Paramétrage d'un exercice sur TrainYourEars

Est-ce qu’on progresse vraiment ?

Comme je le disais plus haut, l’outil est assez amusant, mais ce qui est importe c’est avant tout que l’on améliore son écoute.

TrainYourEars EQ Edition permet-il réellement de progresser ?

Eh bien oui, et plus vite qu’on le pense.

Au sein d’une même session de travail, il est déjà possible d’identifier une amélioration.

Mais en pratiquant tous les jours, par petites sessions (10 ou 15 minutes me semble être un bon rythme), vous verrez que votre capacité à identifier telle ou telle fréquence va se renforcer considérablement.

Et petit à petit, vous pourrez viser des exercices plus complexes ou plus précis.

Au final, TrainYourEars s’avère donc être à la fois un outil extrêmement facile à prendre en main — très user-friendly, comme on dit — qui servira aussi bien aux utilisateurs débutants qu’aux utilisateurs confirmés.

Verdict : Un très bon moyen d’entraîner son oreille musicale !

► Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site officiel de TrainYourEars.

Laisser un commentaire