Fuse Audio Labs VPRE-2C, Simulation de Préampli des Années 50

9.3/ 10

Qualité sonore - 10

Fonctionnalités / Interface - 8.5

Rapport Qualité/Prix - 9.5

Acheter

POUR
La qualité de la simulation, la texture sonore vintage, la simplicité d'utilisation

CONTRE
Rien, si ce n'est les couleurs un peu tristes

Parmi les éditeurs qui montent de plugins audio, Fuse Audio Labs fait partie des marques que je suis attentivement.

Il s’agit en effet d’une marque allemande gérée par Reimund Dratwa (connu également pour ses plugins chez Plugin Alliance et Black Rooster Audio), qui propose des simulations assez bluffantes de matériel analogique — tout ce qu’il faut pour apporter une couleur certaine à vos enregistrements numériques un peu froids.

Dernier plugin en date : VPRE-2C, une simulation d’amplificateur à lampes vintage.

A première vue, le design ne parle pas vraiment : on ne reconnait pas nécessairement le matos hardware sur lequel ce plugin est basé.

Et c’est normal, puisque contrairement à certains compresseurs ou EQ qui simulent du matériel très connu, ici on est plutôt sur quelque chose de niche, puisque le VPRE-2C émule un ampli RCA américain, le RCA BA-2C, utilisé autrefois aussi bien en radio qu’en studio (si le sujet vous intéresse, voici quelques photos intéressantes).

Ne connaissant pas d’autre plugin simulant ce genre de matériel, ce nouveau VPRE-2C a donc instantanément piqué ma curiosité.

Voici donc mon analyse de ce plugin au prix très correct.

L'interface de VPRE-2C de Fuse Audio Labs

Une interface simple et efficace

Redimensionnable dans une certaine mesure, l’interface de VPRE-2C reproduit le design du hardware d’origine, ce qui du coup donne un plugin avec des couleurs un peu tristes — mais bon, ça reste assez esthétique et ne gêne pas l’utilisation.

Utilisation qui, d’ailleurs, est particulièrement simple, puisque l’ensemble des réglages possibles sont immédiatement accessibles.

C’est-à-dire qu’il s’agit du type de plugin qui a un son particulier et c’est tout :

  • si vous cherchez cette couleur sonore, vous ajoutez VPRE-2C et vous tournez deux ou trois boutons pour ajuster l’attitude de l’effet ;
  • et si vous ne cherchez pas ce type de son, vous prenez un autre plugin.

Simple et efficace.

La conséquence, c’est que le nombre de boutons est restreint, ce qui facilite grandement les réglages.

Ainsi, on retrouve avant tout un bouton nommé « Gain », allant de 0 à 20, qui correspond à la quantité de saturation (ou de distorsion sur les réglages extrêmes) que vous souhaitez.

Ce « Gain » est de plus compensé en termes de volume : c’est-à-dire qu’en tournant le bouton, vous allez simuler la saturation associée à un gain plus élevé du circuit de préamplification mais le niveau sonore sera constant.

Par ailleurs, le plugin se comportant de façon non-linéaire, le niveau de saturation dépendra du niveau du signal en entrée. Le gain staging en amont du plugin est donc important.

Ensuite, on retrouve le curseur « Tone », qui possède trois options (flat, lo et hi) influençant le caractère de l’effet, et plus précisément son impact sur les basses ou les aigus grâce à l’utilisation de filtres low-shelf et high-shelf avant et après le circuit de préamplification.

Vous avez ainsi la possibilité de concentrer la saturation sur les basses ou sur les aigus, ou au contraire d’avoir quelque chose de plus plat et impactant toutes les fréquences.

Enfin, on retrouve de façon classique un réglage du niveau de sortie et un bouton « Mix » permettant d’ajuster le rapport entre signal de base et signal saturé, pour travailler en saturation parallèle.

Et c’est tout !

Il n’ y a que cela comme réglages !

Mais ça suffit amplement pour contrôler le comportement de VPRE-2C qui est basé sur une logique simple :

  1. Vous ajoutez le plugin ;
  2. Vous sélectionnez le mode de saturation (low / flat / hi) ;
  3. Vous montez le gain jusqu’à obtenir la quantité de saturation désirée.

Et voilà 🙂

Une saturation 100% années 50

VPRE-2C peut être positionné aussi bien sur des pistes individuelles que sur des buss ou pourquoi pas sur la piste master.

Mais à l’utilisation, j’ai trouvé qu’il était souvent plus efficace de l’ajouter sur plusieurs pistes plutôt que sur un buss : l’effet est beaucoup plus intéressant puisque la légère saturation ajoutée sur chaque piste se cumule.

Voici un exemple sur une piste de batterie basique (d’abord sans effet, puis avec le gain à 16) :

Comme vous pouvez l’entendre, VPRE-2C a vraiment changé l’attitude de notre batterie qui est devenue un peu plus vivante :

  • le kick est beaucoup plus lourd, beaucoup plus texturé ;
  • la caisse claire a nettement gagné en densité ;
  • les cymbales sont agréablement saturées.

Bref, on est passé de quelque chose d’assez banal, somme toute, à quelque chose de beaucoup plus intéressant — simplement en ajoutant le plugin sur chacune des pistes.

En poussant l’effet, on peut aussi obtenir un effet de distorsion analogique vraiment réaliste et très typé vintage, comme un vieux transistor qui sature.

Sur les lignes de basse, je trouve l’effet particulièrement appréciable et utile. Il conviendra toutefois d’être prudent et de ne pas trop abuser, au risque de détruire toutes les pistes en réduisant leurs plage dynamique.

Enfin, VPRE-2C est bien entendu utilisable sur n’importe quel instrument : il faut juste régler le potentiomètre de gain de la façon qui convient au son que vous recherchez.

De façon expérimentale, vous pouvez même l’utiliser pour donner une couleur old-school à une piste qui ne l’était pas plus que ça. Voici un exemple sur un pad (généré avec le synthé Hive 2 de u-he) :

En conclusion

Au final, VPRE-2C est pour moi un excellent plugin de saturation.

Certes, ce n’est pas un plugin avec mille réglages et permettant d’accéder à des dizaines de sonorités différentes.

Mais si vous êtes à la recherche de quelque chose capable à la fois de donner vie à vos pistes en les saturant d’une façon agréable et vintage, alors c’est un plugin que je ne peux que vous recommander.

Le son est chaud, musical, légèrement compressé : tout ce que j’aime !

Un grand bravo à l’équipe de Fuse Audio Labs, qui propose à nouveau un plugin de grande qualité, à un prix accessible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *