Les « Home Studio » Pros Illégaux dans le Tennessee ?

On croit parfois avoir tout vu, mais non : aux USA, une juge a confirmé que l’interdiction d’avoir un business géré depuis son propre appartement ou sa propre maison, mise en place à Nashville, était bien constitutionnelle.

Si la loi en elle-même dépasse le simple cadre des home studios, elle impacte nécessairement ceux-ci car la ville, reconnue dans le monde pour abriter une scène musicale vivante, est également le lieu de résidence de nombreux « home studistes ».

Et ceux-ci, s’ils ont le malheur d’avoir un projet professionnel utilisant leur studio, sont désormais dans l’illégalité.

C’est par exemple le cas de Lij Shaw, qui a pourtant eu un Grammy Award. Dès 2015 (date de publication de la loi, si j’ai bien suivi), il a reçu suite à une dénonciation anonyme une lettre de la ville lui demandant de cesser de recevoir des clients chez lui, de fermer sa chaîne YouTube et de retirer toute information liée à son business de son site web — sous peine de recevoir une amende.

Et vous l’aurez compris : la plainte déposée par Lij Shaw s’est conclue par la décision de la juge mentionnée plus haut, qui écrit que « si des personnes du public sont autorisées à venir à [une] résidence en tant que clients, cela pourrait dérange la nature résidentielle du quartier, et pourrait également générer une multitude d’autres problèmes ».

On notera la logique implacable… 🙂

Source : https://reason.com/2019/10/03/tennessee-court-says-music-city-can-keep-cracking-down-on-home-recording-studios/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *